Your address will show here +12 34 56 78
Business, Startup

Jumia, le géant de l’e-commerce en Afrique, a publié des résultats financiers robustes pour le premier trimestre 2024, marquant une étape importante dans son parcours de croissance continue.

Avec un chiffre d’affaires en hausse de 19 % par rapport à l’année précédente, atteignant 49 millions de dollars (environ 27,8 milliards de FCFA), et une augmentation du volume brut des marchandises (GMV) de 5 % pour atteindre 181 millions de dollars (environ 102,2 milliards de FCFA), Jumia confirme sa position de leader sur le marché africain de l’e-commerce.

Le Directeur Général de Jumia, Francis Dufay, a déclaré : « Jumia démarre l’année sur des bases solides. Après une année 2023 transformatrice, nous continuons à exécuter nos priorités stratégiques axées sur le renforcement de notre activité principale et l’amélioration de l’efficacité de notre trésorerie, tout en établissant une organisation plus agile prête pour la croissance. » Cette vision stratégique se traduit par une réduction significative de la perte d’exploitation, passant de 28 millions de dollars au premier trimestre 2023 à 8 millions de dollars au premier trimestre 2024 (environ 4,5 milliards de FCFA), soit une baisse impressionnante de 71 %.

En monnaie constante, le chiffre d’affaires de Jumia a connu une croissance remarquable de 57 %, tandis que le GMV a augmenté de 39 %. Ces résultats démontrent l’efficacité de la gestion des coûts de l’entreprise, avec une baisse de 83 % de la perte ajustée avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA), passant de 25 millions de dollars à seulement 4 millions de dollars (environ 2,3 milliards de FCFA).

La réduction des dépenses publicitaires de 30 % par rapport à l’année précédente et l’orientation vers des canaux marketing plus efficaces ont également contribué à attirer une base de clients plus fidèle et de meilleure qualité, avec une amélioration de 300 points de base des taux de rachat des clients par rapport à l’année précédente. Avec une position de liquidité de 101 millions de dollars (environ 57,1 milliards de FCFA), Jumia continue de renforcer sa trésorerie et ses actifs financiers pour soutenir sa croissance sur le marché africain.

0

Business

L’édition 2024 des African Banker Awards met en lumière la soutenabilité des affaires, l’égalité des sexes, et les infrastructures bancaires. Au total, 59 institutions et personnalités ont passé le premier tour de sélection et sont en lice pourl es Trophées de l’événement bancaire panafricain de l’année.

LONDRE, Angleterre, 7 Mai 2024 -/African Media Agency(AMA)/- Le magazine African Banker annonce aujourd’hui la liste des nominés de l’édition de cette année des Trophées African Banker Awards. Depuis leur création en 2007, les African Banker Awards récompensent les personnes et les organisations exceptionnelles qui font progresser le secteur des services financiers en Afrique.

Les lauréats seront annoncés lors d’un dîner de gala le 28 mai à Nairobi, au Kenya, dans le cadre du programme officiel des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement.

Les African Banker Awards sont organisés par IC Events. L’événement est placé sous le haut patronage de la Banque africaine de développement

Les nominés ont été sélectionnés parmi un nombre record de candidatures provenant de l’ensemble du continent africain. Pour la première fois en 18 ans d’existence, trois des candidats sélectionnés au titre le plus prestigieux de Banquier de l’année sont des femmes, ce qui témoigne du nombre croissant de femmes leaders dans le domaine de la finance.

S’exprimant au sujet des Awards, Omar Ben Yedder, président du comité des Trophées, souligne le rôle croissant des institutions de financement du développement. “Au fil des ans, nous avons constaté l’évolution du rôle des IFD”, a-t-il déclaré. “Elles jouent un rôle important dans la structuration des transactions et dans la stimulation du développement, comblant souvent des lacunes dans les domaines qui sont mal desservis ou sous-représentés.

“Le déficit de financement dans les domaines des infrastructures, du commerce et du climat signifie que le secteur bancaire dans son ensemble devra être encore mieux capitalisé. Mais si l’on se penche sur les 18 années d’existence des Trophées, on constate que la taille de nos banques nationales et les transactions qu’elles sont capables de structurer sont comme le jour et la nuit. Les progrès accomplis sont considérables.”

Liste des nominés des African Banker Awards 2024 :

Banque de l’année

  • African Export-Import Bank
  • Ecobank
  • KCB Group
  • Rawbank
  • Trade and Development Bank Group
  • Uganda Development Bank
  • United Bank for Africa

Banquier de l’année

  • Admassu Tadesse – Trade and Development Bank Group
  • Anel Bosman – Nedbank
  • Karim Awad – EFG Holding
  • Miriam Olusanya – Guaranty Trust Bank
  • Patricia Ojangole – Uganda Development Bank
  • Serge Ekue – Banque Ouest-Africaine de Développement 
  • Sidi Ould Tah – Arab Bank for Economic Development in Africa

Trophée du financement du commerce

  • Access Bank Nigeria
  • Attijariwafa Bank (AWB) Group
  • Bank of Africa (BOA/BMCE)Group
  • Diamond Trust Bank Kenya
  • First Bank Nigeria (FBN)

Deal de l’année – Dette

  • Absa Bank Ltd – Deux tranches évaluées respectivement à 212 milliards TZS et 73 millions US$ – Absa – NMB Bank 
  • Banque africaine de développement – 117 millions de dollars Projet d’énergie géothermique Globeleq Menengai au Kenya 
  • Africa Finance Corporation – 1,82 milliard de dollars Projet KaMa
  • African Frontier Capital – 500 millions de dollars Titrisation Brighter Life
  • Hogan Lovells – 16 milliards de dollars pour la restructuration de la dette du Ghana
  • MUFG Bank – 774 millions d’euros Projet Strada – Prêt soutenu par l’UKEF pour aider la FERA et la République du Sénégal dans son programme routier national
  • Standard Bank – 775 millions de dollars pour le financement syndiqué du groupe Foschini

Deal de l’année – Equity

  • Absa Bank – 500 millions de dollars pour l’introduction en Bourse d’Airtel Ouganda
  • Banque Ouest Africaine de Développement – 100 millions de dollars d’ Obligations hybrides
  • Pangaea Securities – Acquisition de Copperbelt Energy Corporation par Affirma Capital Limited pour un montant de 145 millions de dollars
  • Rothschild – Investissement de 1,1 milliard de dollars dans Mopani Copper Mines plc par International Resources Holding RSC
  • Standard Bank – 200 millions de dollars : Acquisition par Meridiam d’une participation majoritaire dans Kipeto

Deal de l’année – Infrastructure

  • African Export-Import Bank – 203 millions de dollars Great Horn Investments Holding “GHIH”
  • African Export-Import Bank/Standard Chartered – 1,762 milliard de dollars (dont 363 millions de dollars pour la tranche commerciale) Tanzania Railways, gouvernement de Tanzanie
  • African Trade Insurance Agency – 350 millions d’euros Projet Bénin IROKO 
  • Banque Misr – 352,4 millions de dollars Fibre Misr pour les télécommunications et les technologies de l’information (Benya Technologies)
  • Hogan Lovells – 15 milliards de dollars Projet d’exploitation minière et d’infrastructure de Simandou
  • InfraCredit – 38 millions de dollars Garantie d’InfraCrédit pour l’émission d’obligations à taux fixe pour l’infrastructure de la zone franche de Lagos
  • Stanbic IBTC Capital Limited – 461 millions de dollars d’émission de Sukuk pour la construction et la réhabilitation d’infrastructures routières essentielles

Deal de l’année dans l’agriculture

  • Absa Bank – Volcafe Limited – Facilité de base d’emprunt pour l’Afrique de l’Est de 80 millions de dollars
  • Co-operative Bank of Kenya – Co-op Bank & Kenya Coffee Direct Settlement System
  • National Bank of Egypt – 400 millions de dollars Evergrow pour des engrais spécialisés
  • Standard Chartered – 692 millions de dollars Ghana Cocoa Board Pre-export Receivables Backed Trade Finance Facility

IFD de l’année

  • African Export-Import Bank
  • Banque Ouest Africaine de Développement
  • East African Development Bank
  • Kenya Development Corporation
  • Trade and Development Bank Group

Fintech de l’année

  • EFG Hermes Holding Val
  • Flutterwave
  • Inclusivity Solutions
  • JUMO
  • ProfitShare Partners
  • Yabx Technologies

Banque de l’année pour les PME

  • Co-operative Bank of Kenya
  • East African Development Bank
  • Ecobank
  • National Bank of Commerce
  • Uganda Development Bank Limited

Banque durable de l’année

  • Absa Bank
  • East African Development Bank
  • Ecobank
  • Nedbank CIB
  • Standard Bank Group
  • Trade and Development Bank Group

Sponsor Platine des Trophées : African Guarantee Fund 

Sponsors Or: Afreximbank et Vista Bank

Sponsor du cocktail: African Trade & Investment Development Insurance

Distribué par African Media Agency (AMA) pour IC Publications.

Pour plus de détails concernant les Trophées, n’hésitez pas à contacter awards@icpublications.com.

Pour garantir votre présence à la cérémonie qui se déroulera au Marriot de Nairobi, au Kenya, le 28 mai, veuillez vous inscrire ici.

The post Annonce des nominations pour les Trophées African Banker 2024 appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

0