Your address will show here +12 34 56 78
Business

AMSTERDAM, Pays-Bas, le 19 février 2021,-/African Media Agency (AMA)/- 
Akzo Nobel N.V. (AKZA; AKZOY) a publié ses résultats du quatrième trimestre et annuels 2020

Faits marquants de l’année 2020

* 15.0% de taux de profitabilité (ROS) hors coûts non alloués , dans le respect de son engagement
d’atteindre ses objectifs stratégiques : 15 % d’ici 2020.
* 20,6 % de retour sur investissement (ROI) hors coûts non alloués , un taux supérieur à son ambition 2020.
* 243 millions d’€ d’économies dont 115 millions d’€ d’économies structurelles
* Augmentation significative de sa trésorerie résultant des activités opérationnelles pour 1 220
millions d’€.
* 545 millions d’€ de rachat d’actions en 2020.
* 1 milliard d’€ de rachat d’actions annoncé, à finaliser d’ici le 1er trimestre 2022. * Solde du dividende proposé à 1,52 € (2019 : 1,49) par action.

Faits marquants sur le 4ème trimestre 2020

* Forte croissance en volume : 6 % ; deuxième trimestre consécutif de croissance des volumes.
* ROS hors coûts non alloués en augmentation qui s’élève à 15.3% (2019 : 11.0%) résultant d’une solide gestion des marges et de programmes d’économies.
* 34 millions d’€ d’économies au total, dont 25 millions d’€ d’économies structurelles liées aux programmes de transformation.
* Acquisition de Titan Paints en Espagne annoncée et celle de New Nautical Coatings finalisée au cours du 4ème trimestre 2020.

Thierry Vanlancker, CEO d’AkzoNobel, a indiqué :

« Nos résultats pour 2020 montrent une amélioration de nos performances structurelles depuis la première phase de notre transformation. Malgré les turbulences dues à la COVID-19, nous avons relevé le défi et tenu notre engagement de réaliser « 15 % d’ici 2020 », en réalisant un taux de profitabilité de 15 % et un retour sur investissement de plus de 20 %. »

« Nous avons continué à nous concentrer sur nos clients et ce mérite revient à tous au sein d’AkzoNobel pour leur passion et leur engagement, surtout dans une année si difficile. Nous avons fait de la croissance organique sur deux trimestres consécutifs et avons annoncé des acquisitions, notamment Titan Paints en Espagne et New Nautical Coatings aux États -Unis. Nous avons transformé nos systèmes et processus et avons élargi notre écosystème d’innovation avec notre initiative, Peindre le Monde de Demain (Paint The Future). Nous avons également accéléré notre programme de développement durable People.Planet.Paint. et nous avons été reconnus par les principaux organismes de référence dans ce domaine comme le leader sur le secteur industriel des peintures et des revêtements.»

« Ceci est vraiment prometteur car nous ne sommes qu’à mi-chemin de notre transformation pour reprendre notre place de référence sur notre secteur industriel. Notre nouvelle stratégie Grow & Deliver constitue la deuxième étape de ce programme qui a commencé en 2017 pour doubler le profit d’AkzoNobel. »

Faits marquants récents

De nouvelles opportunités s’ouvrent aux fabricants de fenêtres
Les fabricants de fenêtres peuvent désormais disposer de processus de production plus efficace et plus durable grâce à une nouvelle solution de séchage instantané. La gamme de revêtements extérieurs pour bois RUBBOL 100% UV de Sikkens est la première du genre et peut réduire le temps de séchage jusqu’à 16 heures. Ce qui signifie des économies importantes en temps de fabrication et en énergie, et une haute performance.

Nos ambitions en matière de développement durable s’accélèrent
Des milliers de panneaux solaires ont été installés sur deux de nos sites, sur deux continents, alors que nous continuons d’accélérer notre ambition de réduire de moitié nos émissions de carbone d’ici 2030. Les deux derniers projets ont été réalisés à Garcia, au Mexique – où 1 650 panneaux solaires ont été installés – et à Barcelone, en Espagne, où des travaux d’installation de 1 600 panneaux de toit sont bien avancés. Dans le cadre de notre programme People. Planet. Paint., nous voulons réduire notre consommation d’énergie de 30 % et utiliser 100 % d’électricité renouvelable.

Une bouffée d’air frais avec une nouvelle peinture bio
Nous avons lancé une nouvelle peinture murale bio au Vietnam. La peinture « Dulux Better Living Air Clean BioBased » a été améliorée grâce à la technologie Pure Air. Elle contient des ingrédients naturels durables, tels que le charbon de bambou pour créer un meilleur environnement de vie.

Créer l’avion le plus coloré d’Amérique du Sud
Notre marque Coral au Brésil s’est associée à des collègues d e notre activité des peintures aéronautiques pour les aider à créer l’avion le plus coloré d’Amérique du Sud. Ils ont travaillé avec Azul Airlines et Embraer pour rendre hommage à l’ara de Spix, un symbole national au Brésil. Le design comporte 58 couleurs, dont la moitié a été réalisée sur mesure.

La Chine : l’étape 2021 du défi Paint The Future destiné aux start-up
Afin d’établir des liens encore plus étroits avec des start-up sur un marché clé, AkzoNobel lancera en mars 2021 son prochain défi régional destiné aux start-up en Chine. Ce défi s’inscrit dans le cadre d’une série de programmes destinés aux start-up, aux universités, aux instituts de recherche et aux fournisseurs, qui visent à collaborer et à tester, lancer et développer des solutions révolutionnaires en collaboration avec AkzoNobel. L’entreprise a lancé son premier projet “Paint the Future” en 2019 avec un défi mondial, le premier du genre dans le monde. En 2020, elle a organisé un premier défi régional au Brésil. Aujourd’hui, elle s’apprête à faire bouger les choses avec des start-up en Chine, un pays réputé pour son innovation technologique.

Une avancée dans le domaine de la biomasse ouvre un monde d’opportunités
Une innovation révolutionnaire nécessitant une méthode plus durable de fabrication des résines a été découverte grâce à une collaboration de recherche entre AkzoNobel et l’Advanced Research Center Chemical Building Blocks Consortium des Pays-Bas (ARC CBBC). Le nouveau procédé consiste à utiliser des monomères d’origine biologique pour fabriquer des résines, ce qui pourrait ouvrir la voie à de nouvelles fonctionnalités futuristes. Il s’inscrit dans le cadre de notre approche collaborative en matière d’innovation, qui consiste à travailler avec des start-up, des universités, des instituts de recherche et des fournisseurs pour tester,lancer et développer des solutions révolutionnaires.

Perspectives 2021:
AkzoNobel a pour objectif de croître au moins comme ses marchés. Bien que les tendances diffèrent selon les régions et les segments d’activité avec une prévision d’inflation sur le prix des matières premières, la gestion des marges et les programmes de réduction des coûts sont en place pour réaliser 50 points de base d’augmentation du taux de profitabilité. L’entreprise vise un ratio de levier financier de 1 à 2 fois la dette nette/EBITDA et s’engage à maintenir une cote de solvabilité élevée.

Le rapport du quatrième trimestre et le rapport annuel 2020 sont disponibles et téléchargeables sur https://akzo.no/Q42020-Report

1 ROS hors coûts non alloués est le résultat d’exploitation ajusté exprimé en pourcentage du CA des activités Decorative Paints et Performance Coatings. Il exclut les coûts non alloués et le capital investi.
2 ROI hors coûts non alloués est le résultat d’exploitation des 12 derniers mois exprimé en % de la moyenne du capital investi, pour les activités Decorative Paints et Performance Coatings. Il exclut les coûts centraux Corporate non alloués et le capital investi.
3 Le calcul des taux de change constants exclut l’impact des variations des taux de change 4 Le résultat d’exploitation ajusté et le résultat d’exploitation hors éléments identifiés

Ceci est une annonce publique d’Akzo Nobel N.V. conformément à l’article 17, paragraphe 1 de la European Market Abuse Regulation (596/2014).

Distribué par African Media Agency (AMA) pour AkzoNobel.

A propos d’AkzoNobel
Nous sommes les pionniers d’un monde d’opportunités pour protéger et sublimer toute surface depuis plus de 200 ans. Grâce à notre expertise dans la fabrication des peintures, il y a de fortes probabilités pour que quelques mètres seulement vous espacent d’un de nos produits. Notre portefeuille de marques de classe mondiale qui comprend Dulux, International, Sikkens et Interpon a la confiance de clients du monde entier. Nous sommes présents dans plus de 150 pays et avons pour objectif de devenir le leader mondial de notre industrie. C’est ce que l’on attend d’une entreprise de peinture championne du développement durable qui invente l’avenir depuis plus de deux siècles.

A ne pas publier – pour plus d’informations
Relations presse
T +31 (0)88 – 969 7833
Contact: Joost Ruempol
Media.relations@akzonobel.com

Relations avec les investisseurs
T +31 (0)88 – 969 7856
Contact: Lloyd Midwinter
Investor.relations@akzonobel.com

Déclaration
Le texte de ce communiqué est issu d’une traduction du communiqué publié dans sa langue d’origine et ne doit en aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.
Ce communiqué de presse contient des informations traitant de questions clés comme la stratégie de croissance d’AkzoNobel, les résultats financiers futurs, les positions du marché, le développement de produits et des produits. Ces informations devront être examinées attentivement, et de nombreux facteurs pourraient impacter les résultats prévus et réels. Ces facteurs comprennent les fluctuations des prix, les fluctuations monétaires, l’évolution des coûts des matières premières et du personnel, les pensions, les risques physiques et environnementaux, les questions juridiques, ainsi que les mesures législatives, fiscales et autres réglementations ainsi que la vente des produits chimiques de spécialité. Les positions concurrentielles établies reposent sur des estimations fournies par des organismes externes spécialisés. Pour plus d’informations sur les facteurs de risques qui affectent notre activité, consulter notre dernier rapport annuel dont copie peut-être disponible sur notre site web : www.akzonobel.com.

The post AkzoNobel tient son engagement et réalise 15 % de taux de profitabilité. Il poursuit sa dynamique sur le 4ème trimestre avec une croissance de chiffre d’affaires de 6 % à taux de change comparables. appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

0

Lycée BolinganiLes cours ont bel et bien repris comme annoncé sur toute l’étendue du territoire national, ce lundi 22 février après deux mois de suspension pour tenter de juguler la 2è vague de la pandémie de coronavirus. C’est le cas au Lycée Bolingani chez les sœurs franciscaines, au Collège Saint Georges et à l’Institut social pédagogique et littéraire Kimvula ( ISPLK) dans la commune de Kintambo où un bon nombre d’élèves munis de masques ont répondu favorablement à l’appel. En revanche, les corps enseignants invitent les membres du prochain Gouvernement Sama Lukonde à améliorer leurs conditions de travail, de vie et à restituer leur dignité.

Après deux mois de répit estampillé Covid-19, l’heure de la reprise des cours a bel et bien sonné dans différentes écoles de la RDC. Les bleu et blanc ont retrouvé le milieu scolaire. Il est 10h, c’est la récréation au Lycée Bolingani, une ribambelle d’élèves sont dans la grande cour de l’école, munies de leurs masques.

Les unes achètent de quoi manger, les autres se plaisent à des activités ludiques après des retrouvailles entre condisciples. Des rencontres qui valent leur pesant d’or après un au-revoir à l’allure d’un adieu entre lycéennes.

En jetant un coup d’œil dans quelques salles de classe après la récréation, l’on constate que les professeurs dispensent la leçon. Ce n’est pas de la poudre aux yeux.

« La reprise de cours est effective au Lycée Bolingani. La preuve est que les élèves sont là, tous les membres du personnel sont aussi présents chacun à son poste. Le travail a repris normalement« , a indiqué Vincent de Paul Ndalubila, le directeur des études.

Aux membres du prochain Gouvernement et au ministre de tutelle, le directeur des études de cette école des sœurs franciscaines, attend l’amélioration des conditions de travail et de vie afin que l’enseignement retrouve son niveau d’antan.

« Nous attendons l’amélioration des conditions de travail, de vie des enseignants et éventuellement une bonne prise en charge pour qu’ils soient considérés, revalorisés. Il faut une bonne rémunération pour bien nouer les deux bouts du monde. On doit restituer notre dignité. L’ enseignement au Congo doit retrouver sa valeur d’antan, qu’on rehausse son niveau longtemps rabaissé« .

Vincent de Paul Ndalubila a exhorté les élèves à reprendre le goût de la lecture condition sine quanon pour une bonne formation.

« Que les élèves reprennent le goût de la lecture, des études. L’apprentissage ne se fait pas seulement à l’école. Ils doivent approfondir leurs connaissances, avoir une culture générale, se former et s’informer, fréquenter la bibliothèque de l’école et les autres grandes bibliothèques de la ville. Un intellectuel qui ne lit pas s’évanouit dans l’oubli, il s’abrutit.
La lecture c’est tout un voyage, le livre aide individu à voyager et faire des découvertes« , a-t-il conclu.

LES ÉLÈVES AUX ANGES ET DÉTERMINÉS À RÉALISER DE BONS POURCENTAGES

Ornella Bohona Lisembe, finaliste en latin-philo au Lycée Bolingani, malgré la 2è vague de coronavirus n’avait pas une peur morbide d’une année blanche.

« Je ne craignais pas le spectre d’ une année blanche car j’avais les assurances des autorités du pays notamment le président de la République et du ministre de l’EPST quand je suivais les informations. Je suis émerveillée de retrouver le chemin de l’école. Je bosse dur pour avoir de bons pourcentages à l’école et à l’Exetat« , a t-elle rassuré.

Quant à sa condisciple, Naomie Mbolela Kyungu de la 6è latin-philo, elle est revenue sur la lassitude due au fait de rester à la maison. Elle se rejouit de l’ambiance intacte retrouvée après cette reprise de l’école.

« Il y avait une grande lassitude. La fatigue avait bel et bien érigé domicile dans le chef des élèves. Je pensais que les choses devaient changer, la chaude atmosphère mais heureusement rien a changé. Les professeurs sont là, l’ambiance de cours est là. Je suis très contente. J’espère également réaliser de bons pourcentages à l’Exetat. Je vais étudier et faire de plus ample des recherches« , s’est-elle réjouie.

DES SANCTIONS AUX ABSENTS ET DES INTERRO GÉNÉRALES EN VUE

Au Collège Saint Georges, même constat sur la reprise des cours. Les élèves ont signé leur retour, pareil pour les enseignants.

Les élèves des 7ème et 8ème du Collège Saint Georges de Kintambo lors du rassemblement, le lundi 22 février

D’ailleurs, Jean- Bosco Kamalandua, préfet des études, a d’un ton sévère promis la sanction à tous les absents. Il a évoqué le cas des interrogations générales en vue de clôturer la première période.
Dans la même optique, il a prodigué des conseils aux élèves sur leurs études pour un lendemain meilleur.

« La Covid a progressé pourtant on devrait rentrer le 5 janvier. Je me rends compte que beaucoup ne sont pas là. Les absents seront sévèrement punis.
Il faut retenir que les vacances ont rongé nos jours. Vous n’avez pas plus grand-chose en tête si ce n’est que les connaissances sur le Chan, Novelas, les dessins animés.
Aujourd’hui on ne peut plus commencer avec les interrogations générales. Mais à dater du jeudi jusqu’ au mardi prochain, il sera question des interrogations générales de la 1ère période. Les Avec les parents, on s’est convenu pour penser aussi aux professeurs. Il faut étudier pour être de grandes personnes dans la vie: journaliste, médecin, avocat, enseignant, femme d’affaire« , a rappelé le numéro un de cette école des Frères des écoles chrétiennes (FEC) aux élèves de 7ème et 8ème l’après-midi.

LES DISPOSITIONS PRISES POUR LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES

À l’ISPK sur l’avenue Kimvula, le port des masques est de stricte application. Une nécessité pour Matense Ofina, Conseiller pédagogique afin de contourner la Covid-19. Il a également saisi la balle au bond pour demander aux parents d’envoyer leurs enfants à l’école.

« Nous avions pris toutes les dispositions pour les gestes-barrières: lavages de mains, gels hydroalcooliques, le port des masques est obligatoire. C’est vraiment nécessaire. Nous voulons contourner cette maladie de cette façon là par le respect des gestes barrières. Je demande aux parents d’envoyer les enfants à l’école car ils ont trop trainé à la maison. Nous sommes déjà prêts » a-t-il martelé.

La rentrée scolaire 2020-2021 a lieu le lundi 10 octobre 2020. Elle a été pertubée par une paralysie de grève des syndicats d’enseignants. À en croire, le calendrier publié le jeudi 18 février par le ministre de l’EPST, Willy Bakonga, cette année scolaire en cours sera clôturée le mercredi 8 septembre. La dissertation pour les finalistes de l’école secondaire interviendra le lundi le lundi 12 juillet. La preuve ordinaire de l’Exetat dit  » les 4 jours » se déroulera du lundi 30 août au jeudi 2 septembre.

Gloire BATOMENE

L’article Kintambo/Lycée Bolingani, St Georges et ISPL Kimvula : les corps enseignants invitent le Gouvernement à améliorer leurs conditions de travail et de vie est apparu en premier sur Matininfos.NET – Information de la RDC en toute impartialité.

Source: Matininfos

The post Kintambo/Lycée Bolingani, St Georges et ISPL Kimvula : les corps enseignants invitent le Gouvernement à améliorer leurs conditions de travail et de vie appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

0